Université Nyonsaise du Temps Libre Drôme Provençale et Baronnies 

Maison des Associations Georges-Girard - 29 Draye de Meyne - Nyons - 04 75 26 41 37


Philosophie

Qu'est-ce qu'une intention en philosophie ? 
 
Par Jean-Philippe Kempf, auteur.

L’intentionnalité serait le fait que « toute  conscience est conscience de quelque chose », c’est-à-dire qu’elle vise toujours un objet de pensée (nommé cogitatum) et qu’elle porte cet objet en elle-même. 
Ce concept permet de redéfinir la conscience comme n’étant pas une substance (comme le veut Descartes), mais un vécu dont le propre est de donner une signification aux objets vers lesquels elle se projette. 
Étudier les différentes formes de vécus intentionnels est l’une des tâches majeures que se donne la phénoménologie. L’usage du les perceptions, nous aborderons les questions sur le désir, le bonheur et le plaisir vus de la philosophie. Spinoza, Schopenhauer, Platon, Ricœur, Kant et Freud ont pensé ces questions sensibles. 
Nous jonglons dans nos vies avec deux logiques. Aucune n’est pleinement satisfaisante. Il y a la logique de la discipline et la limitation et l’autre, celle de la satisfaction. Ne passerions-nous pas notre temps à jongler avec les satisfactions et la discipline des désirs ? Un art de vivre.  
Le problème philosophique sera de comprendre et concevoir la nature de nos désirs, de ce qu’ils apportent – ou n’apportent pas - de bonheur et de plaisirs.terme se retrouve dans « la philosophie de l’esprit » (philosophy of mind) anglo-saxonne qui s’interroge sur nos représentations et nos actes mentaux, et en particulier sur le sens  
que nous attribuons aux mots lorsque nous pensons. 
Le cours cette année étudiera en 7 séances sur les questions de l’intention, 
Deux séances sur : 
1 – l’intention et l’action: la question du passage à l’acte. (à partir de Hegel) 
Deux séances sur: 
2 – une conception actuelle de l’intentionnalité. 
Deux séances sur: 
3 – une conception tragique de l’action:  
causalité et liberté 
Une séance de conclusion:

Il y aurait une contribution significative à l’élucidation d’un certain nombre d’enjeux qui, par l’intention seraient en mesure de fournir des pistes de réflexions et de solutions à des problèmes qui paraissent insolubles aujourd’hui, dans le cadre de débats, où si l’on réintroduisait de l’objectivité alors pourrait s’en suivre notre rapport à l’intention.

8 SÉANCES d'1 H 30 LE MARDI DE 17 h 30 À 19 h DE NOVEMBRE 2021 à MARS 2022. 60 €